mardi 22 septembre 2009

L'homme construit trop de murs et pas assez de ponts... encore vrai ?

Au sommet de la création, où qu'il soit, l'Homme... communique. Photo du Cameroun de Jean-Baptiste Kotto-Kombi.

"L'homme construit trop de murs et pas assez de ponts"... cet aphorisme d'Isaac Newton, est il encore d'actualité à l'ère des nouvelles technologies ?

4 commentaires:

Yola a dit…

L'homme construit sans doute plus de ponts aujourd'hui qu'hier. Les traverse-t-il pour aller voir ce qui se passe vraiment sur l'autre rive? En tout cas, quelle photo!

Marise Sargis a dit…

Merci Yola pour ton commentaire, cette image gratte la tête, on peut y lire plein de choses...

José a dit…

Il est certain qu'il y a plus de ponts aujourd'hui... Mais le danger est dans l'excès dans un sens comme dans l'autre.
C'est peut-être un lieu commun mais moi je crois beaucoup en la voie du milieu... D'où mon intérêt pour le tai chi chuan.

Ps: merci pour le lien
José

Marise Sargis a dit…

- Ne plus s'appuyer que sur soi même, je veux bien. Mais ce soi-même, est ce que ça n'est pas du vide ?
- Si
- Mais alors ?
- Essayez, vous verrez. Il n'y a rien de plus solide.

Voici un extrait de "Satori Dix ans d'expérience avec un Maître Zen" de Jacques Brosse, paru dans la collection Spiritualités vivantes chez Albin Michel (P.65) qui me rappelle en effet bien quelques principes du tai chi chuan...